Voici un petit guide sur le monde en basse saison



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Je ne suis pas vraiment fan des grandes foules et des longues files d’attente. J’ai été sur la Piazza San Marco de Venise alors qu’elle était pratiquement vide et que j’ai roulé sur les rails du Transsibérien comme l’un des rares étrangers à y prendre place. Certes, vous devez généralement supporter des conditions météorologiques moins qu'idéales, mais en plus de la tranquillité, il est beaucoup moins cher de voyager pendant ces mois creuses. Les bonnes gens de HolidayMe.com ont rassemblé ce graphique simple pour nous aider à planifier ces voyages de saison intermédiaire.


Conseils de voyage essentiels en Israël

Soyez conscient de l'histoire et de la culture

Leçon d'histoire rapide (simplifiée): Eretz Yisroel - la terre promise d'Israël - est un concept crucial et sacré pour les peuples juifs depuis plus de 3000 ans, la Torah déclarant qu'il avait été promis au peuple juif nomade pendant l'âge du fer. Le premier royaume d'Israël a vu le jour au 11ème siècle avant JC et a existé pendant plus de 400 ans jusqu'aux conquêtes assyrienne et babylonienne. Après cela, les choses deviennent un peu folles, empire après empire prenant le contrôle.

Avance rapide vers le 20e siècle: les Juifs étaient dispersés à travers l'Europe et le monde entier, où ils vivaient dans une paix relative, bien que les Juifs orthodoxes aient commencé à se concentrer sur la migration vers Eretz Yisroel. Pendant la Première Guerre mondiale, les Britanniques ont accepté de former une maison du peuple juif, mais n’ont pas donné suite à sa création. La Seconde Guerre mondiale et l'Holocauste d'Hitler ont vu le meurtre de 5 à 6 millions de Juifs et la montée des camps de déplacés juifs qui sont devenus le foyer des survivants de l'Holocauste et des Juifs qui craignaient de rentrer chez eux sous peine de violence. De nombreux pays ont limité l'immigration à ces personnes, notamment les dirigeants arabes identifiant la Palestine - qui existait sur des terres anciennement détenues par la Jordanie et la Syrie, et qui étaient sous le contrôle du mandat britannique (décrété par la Société des Nations) entre 1918. -1948. La Palestine contenait la terre que le peuple juif appelait Eretz Yisroel.

Surplombant la ville sainte depuis la promenade des remparts

Ces événements ont favorisé le plan de partition de l'ONU de 1947, qui a divisé la Palestine en États juifs et arabes séparés, avec Jérusalem sous administration de l'ONU, mais ce plan ne s'est jamais concrétisé car en 1948, la communauté juive d'Israël sous David Ben-Gourion, a rétabli la souveraineté sur leur patrie et la Déclaration d'indépendance de l'État d'Israël a été annoncée le 14 mai 1948. Naturellement, les voisins arabes d'Israël ont été moins qu'impressionnés et ils ont lancé une attaque, bien que dans leur défaite, ils aient perdu plus de terres que ce que l'ONU avait esquissé. De nombreux Arabes palestiniens ont fui, ce qui est une source continue de controverse à ce jour et est principalement localisé en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Des guerres, des conflits et divers traités de paix ont suivi, et sans résolution internationale, continuent à ce jour - bien que plusieurs médias aient appelé à ce que la terminologie du conflit israélo-arabe cesse d'être utilisée, comme 70 ans après la création d'Israël, les problèmes à l'origine les tensions entre Juifs et Arabes ont évolué et représentent maintenant quelque chose de complètement différent.

Le poids des problèmes est difficile à décortiquer, mais lors de votre visite, je vous encourage à visiter le banque de l'Ouest (vous aurez besoin d'un visite organisée avec un guide agréé et un expert de la destination) et le Centre de mémoire de l'Holocauste Yad Vashem. Ces deux sites à eux seuls ne suffiront pas à examiner pleinement la gravité de la situation, mais ils vous donneront un aperçu des deux côtés du conflit et des problèmes sous-jacents dont vous devez être conscient lorsque vous voyagez en Israël.

Shabbat

Shabbat (également connu sous le nom de sabbat) est le jour de repos juif qui commence officiellement quelques minutes avant le coucher du soleil vendredi et dure jusqu'à ce que les trois premières étoiles apparaissent dans le ciel samedi. Pendant ce temps, les Juifs restent traditionnellement à la maison toute la journée et mettent de côté les facteurs de stress en semaine pour s'engager dans des activités plus élevées. Il y a un certain nombre d'activités interdites et pour les orthodoxes de la communauté, une interdiction de l'électricité (bien que pour parler aux juifs, la solution consiste à demander à un voisin non juif d'appuyer sur l'interrupteur d'un appareil électrique que vous voudrez peut-être utiliser. - comme l'air conditionné!).

Ce que cela signifie pour les visiteurs, c’est que le week-end d’Israël tombe du vendredi au samedi. Pratiquement tout ferme le vendredi après-midi, y compris les magasins, (la plupart) des restaurants et des marchés et les transports en commun cessent de fonctionner. En tant que tel, les options pour les choses à faire pendant le week-end israélien peuvent être limitées, mais si vous visitez Jérusalem en Israël pendant le Shabbat, assurez-vous de vous promener dans la ville sainte beaucoup plus calme où il est particulièrement intéressant de voir les juifs religieux marquer le début du Shabbat à l'Ouest. Mur le vendredi soir, et si vous séjournez à Auberge de jeunesse Abraham, inscrivez-vous à l'énorme Dîner de Shabbat avec vos autres clients de l'auberge.

Tel Aviv et Jérusalem sont des opposés polaires

Tel Aviv est certainement une ville qui a fière allure la nuit!

Une des choses à savoir avant de voyager en Israël est que Jerusaelm et Tel Aviv sont complètement différents. De Jérusalem, une ville qui exaspère le poids de la signification religieuse pour Tel Aviv libéral, hit et libre d'esprit, deux villes ne pourraient pas être plus différentes - et pour être honnête, vous pourriez subir un petit choc culturel en voyageant entre elles. ! La modestie et la retenue prévalent dans l'un, avec la vie nocturne, boire et danser à l'ordre du jour dans l'autre. Chacun a ses propres avantages et l'un n'est pas meilleur que l'autre. Ils servent des objectifs différents et attendent des choses différentes de leurs visiteurs. Soyez juste conscient de celui dans lequel vous vous trouvez lorsque vous êtes en déplacement!

Attention au syndrome de Jérusalem

Jérusalem est importante pour tant de gens, que la perspective - et la manifestation - d'une visite peuvent pousser certaines personnes à bout. Le syndrome de Jérusalem est bien documenté (bien que très rare) phénomène où les visiteurs étrangers de la ville sainte font l'expérience de délires d'inspiration religieuse. Parmi les cas reconnus, citons une Canadienne se présentant à l'hôpital de Jérusalem convaincue qu'elle est sur le point de donner naissance à l'enfant Jésus (elle n'était même pas enceinte) ou l'Américain qui pensait qu'il était le signe avant-coureur d'Armageddon et a décidé de démolir le Mur occidental ( le plus saint des sites juifs). Il a même fait l'objet d'une étude dans le British Journal of Psychiatry, mais est rapporté avec scepticisme par la plupart des médias. Mais ne dites pas que je ne vous ai pas prévenu!

EN RELATION: Planifiez votre voyage avec notre guide sur plus de 30 choses à faire à Jérusalem ou si vous voyagez avec des enfants, jetez un œil à ce guide de Jérusalem avec des enfants.

Emportez des vêtements appropriés et soyez conscient de ce que vous portez

Une tenue religieuse si complète n'est pas requise, mais la modestie est appréciée dans la plupart des endroits (à l'exception de Tel Aviv)

L'un des conseils les plus importants pour voyager en Israël est de savoir quoi porter. Alors qu'Israël est un pays majoritairement libéral, les codes vestimentaires et les exigences varient dans les différentes villes et régions. J'ai mis en place un guide complet sur ce qu'il faut porter en Israël, ventilé par ville (Bientôt disponible) mais en substance, à Tel Aviv, vous pouvez littéralement porter ce que vous voulez, à Jérusalem, cela dépendra entièrement de l'endroit où vous vous trouvez dans la ville - ville sainte / mont des olives / marchés, etc. - mais la modestie est attendue, et Nazareth, en tant que Ville arabe, apprécie la couverture de l'épaule au genou.
Mon meilleur conseil de voyage en Israël est de vérifier les exigences de modestie des endroits que vous prévoyez de visiter chaque jour avant de partir et de vous habiller de manière appropriée - et ayez toujours un foulard / châle à portée de main pour une couverture d'urgence.

Israël est un pays cher pour voyager + Combien coûtent les choses en Israël

Israël n'est pas une destination bon marché, avec des prix pour les choses à égalité - et dans certains cas - encore plus chers qu'en Australie (!). J'ai indiqué ci-dessous quelques prix en devise locale et je travaille sur l'échange libre de 5 shekels (NIS) = 1 £ GBP, 2 $ AUD ou 1,35 $ USD. Vérifiez les taux de change actuels ici.

  • 3NIS - Petite bouteille d'eau du supermarché / magasin
  • 5 NIS - Grande bouteille d'eau du supermarché / magasin
  • 6-7 NIS - Canette de Coca
  • 4-5 NIS - Tasse de café
  • 15-20 NIS - Nourriture de rue / marché (Pitta + Falafel)
  • 12-20 NIS - Hummus & Pita (Café)
  • 30-50 NIS - repas au café
  • 50-90 NIS - repas au restaurant
  • 4-6 NIS - aller simple dans les transports publics
  • 25-30 NIS - pinte de bière dans un bar
  • 30-40 NIS - verre de vin dans un bar

Ne vous inquiétez pas du cachet du passeport…

Bien qu'il y ait quelques exigences de voyage bizarres en Israël, depuis environ un an - et au moment de leur visite en juillet 2018 - les touristes qui visitent le pays n'ont plus à se soucier de recevoir le timbre du passeport israélien gênant. (Pour info - En raison des tensions dans la région, plusieurs pays arabes n'autorisent pas les visiteurs dans leur pays s'ils ont déjà visité Israël). Au lieu de cela, à votre arrivée, vous aurez votre photo prise et un code-barres émis qui vous est remis, avec vos informations personnelles, sur une petite carte d'identité bleue. Cette carte de touriste doit être présentée à tous les hôtels ou agences de location de voitures pour prouver que vous êtes sur un visa de touriste et est importante pour les entreprises à enregistrer à des fins fiscales (car les touristes sont exonérés). Il est important de ne pas perdre cette carte (qui est juste plus petite que la taille d'une carte de crédit), mais ce n'est pas la fin du monde si vous le faites - vous devrez juste payer des impôts.
À votre départ du pays, vous recevrez une autre version de la carte, sauf que celle-ci sera rose. Vous pouvez les garder tous les deux comme souvenirs, mais je vous recommande de ne pas les garder dans votre passeport au cas où vous les remettriez par inadvertance lors d'un passage frontalier ultérieur.

… Mais rappelez-vous que vous serez interrogé à l'entrée et à la sortie du pays

Ce n’est pas personnel, c’est exactement ce qu’ils font. À votre arrivée, on vous demandera pourquoi vous êtes ici, où vous séjournez, si vous connaissez quelqu'un, etc., et au départ, ils passeront en revue votre passeport et vous interrogeront sur les timbres des pays dont ils se méfient. Ne paniquez pas, accordez-vous suffisamment de temps à l’aéroport et répondez honnêtement à leurs questions. 99% du temps, vous n'avez rien à craindre. Parfois, ils peuvent décider de vous retenir pour ce qui ne semble pas être une raison apparente, ou vous fouiller, vous et tous vos biens (à l'aéroport, j'ai fait vider mon sac dans 6 plateaux, chaque équipement électronique vérifié, une fouille corporelle complète derrière un rideau - comme entre mes orteils et dans mes cheveux et une sorte de fouille corporelle approfondie!) mais il n’y avait pas de malice, c’est juste quelque chose qu’ils font. Si cela arrive, il vous suffit d'être patient et de rester calme - et dans mon cas, excusez-moi abondamment pour l'odeur horrible de Dieu émanant de mes chaussures après avoir marché toute la journée!

Gardez la sécurité à l’esprit, mais ne la laissez pas vous contrôler


Si vous lisez ma leçon d'histoire simplifiée ci-dessus - et suivez les liens - vous vous sentez peut-être un peu inquiet au sujet de votre sécurité en Israël. Cependant, la vie sur le terrain en Israël est dans l'ensemble sûre et pacifique. Je l’ai énuméré ci-dessous, mais tous les citoyens israéliens sont soumis à la conscription et au service national, ce qui signifie qu’il est normal de voir des membres des forces armées aussi jeunes que 18 ans patrouiller dans les rues avec des mitrailleuses, mais c’est plutôt réconfortant que confrontant. Comme pour toute destination dans le monde, et l'un de nos meilleurs conseils de voyage en Israël est que les visiteurs doivent exciser les niveaux naturels et normaux de prudence et de sensibilisation, et c'est toujours une bonne idée de vérifier auprès de l'avis de voyage de votre gouvernement local (UK / AUS / USA) avant de sauter dans un avion.

Tous les citoyens israéliens doivent servir dans les forces armées

Le service militaire constitue un droit de passage pour les citoyens israéliens et toute personne âgée de plus de 18 ans est tenue de servir dans l'armée israélienne (Forces de défense israéliennes). Les femmes, autrefois réservées à des postes administratifs, occupent des postes de combat depuis 1995 et représentent aujourd'hui 51% de l’armée israélienne. La force de Tsahal est souvent considérée comme un facteur contribuant au succès économique et à la sécurité d’Israël. Ne soyez pas choqué de voir du personnel militaire dans les rues. C’est parfaitement normal.

Les transports en commun sont excellents - et pour tout le reste, il y a Gett


À Jérusalem - même si c'est une ville très accessible à pied - les transports en commun sont excellents et le métro (tram) passe d'un bout à l'autre de la ville. En dehors de cela, il existe une multitude de bus publics et Sherut (taxis partagés) circulent dans tout le pays avec des prix de 6 à 10 NIS par trajet (selon la destination.) Pour ceux qui ne sont pas à l'aise avec le signalement d'une camionnette communale (je n'étais pas t), Abraham Tours propose des navettes en minibus entre les principales destinations à des prix raisonnables. Pour tout le reste - et l'un de nos conseils essentiels pour voyager en Israël est - de télécharger Gett (recherchez l'application GetTaxi) - qui est l'équivalent d'Uber.

Fumer à l'intérieur est toujours acceptable (à certains endroits) - et ce n'est pas que des cigarettes.

Entrer dans un établissement où les gens fument, c'est comme remonter dans le temps. Vivant entre l'Australie et le Royaume-Uni, j'ai pratiquement oublié ce que c'est que d'être dans un bar où les gens fument, mais ces règles ne s'appliquent pas à Tel Aviv. (Bien qu'Israël ait adopté une loi en 2004 contre le tabagisme dans les lieux publics et a intensifié ses restrictions dans la législation de 2019. Elle n'est toujours appliquée que de manière inefficace). Et ce ne sont pas que des cigarettes. La marijuana (marijuana) est légale (elle a été décriminalisée en mars 2017 et les sanctions encore réduites en avril 2019, ce qui signifie que les adultes n'auront pas de casier judiciaire à des fins récréatives, mais peuvent toujours être condamnés à une amende s'ils la fument dans des lieux publics.) Bien qu'il n'y ait pas (encore) d'industrie récréative en tant que telle, 27% de la population âgée de 18 à 65 ans a consommé de la drogue.

Israël est très favorable aux LGBTQI

Israël soutient les droits des homosexuels depuis des décennies, Tel Aviv devenant la Mecque des voyages LGBTQI ces dernières années et qui a accueilli 250 000 fêtards aux festivités de la Gay Pride en juin 2018 - la 20e année des célébrations. Il est connu comme une destination de premier choix pour les voyageurs gays, et une destination où les personnes identifiant LGBTQI se sentent très en sécurité et bien accueillies.

Tel Aviv a une sélection de plages à thème

Le long des 14 km de côtes de Tel Aviv, il y a 13 plages `` à thème '' dont une plage pour chiens, des plages divisées par sexe pour ceux qui veulent faire un plongeon sans le sexe opposé, une plage de yuppie (attirant les jeunes et les beaux et est la seule plage payante!), plusieurs plages familiales, une plage accessible et une plage gay (non officielle) - désignée par les parasols arc-en-ciel. Découvrez toutes les différentes plages ici - et gardez à l'esprit que la municipalité de Tel Aviv a des règles sur ce que les snack-bars de la plage peuvent facturer (lorsqu'ils sont achetés au bar et non à votre chaise). Lisez rapidement les prix actuels pour éviter de vous faire arnaquer avant votre journée à la plage! (Et vous pouvez remercier ce guide de voyage Israël quand vous ne le faites pas!)

Israël abrite le point le plus bas du monde: la mer Morte

Vous ne pouvez pas visiter Israël et ne pas vous baigner dans la mer Morte. Connue dans le monde entier pour sa forte teneur en sel qui permet aux visiteurs de flotter sans effort, et pour la boue thérapeutique qui se forme au bord de l’eau. Cependant - remarque pour les femmes - NE RASSEZ PAS pendant quelques jours avant de visiter - les pores ouverts (ou toute peau cassée) ne piquent pas à moitié lorsqu'ils sont immergés dans l'eau salée. Tu étais prévenu.

Autres attractions incontournables et excursions d'une journée en Israël:

  • Plateau du Golan, réserve naturelle de Banias et mer de Galilée (de Nazareth) - parfait pour une excursion d'une journée, visitez les hauteurs du Golan surplombant la frontière syrienne, suivie d'une randonnée jusqu'à une cascade et terminez la journée par une baignade dans la mer de Galilée.
  • Parc national de Massada et Ein Gedi - une autre grande excursion d'une journée - qui peut être prise depuis Jérusalem ou Tel Aviv - et encore mieux si vous montez pour regarder le lever du soleil sur la mer Morte et la frontière avec la Jordanie.
  • Cisjordanie, Bethléem et les Territoires palestiniens - lors de cette excursion d’une journée, vous en apprendrez davantage sur le conflit dans la région en visitant la Cisjordanie sous contrôle israélien, qui abrite des milliers d’arabes palestiniens déplacés.
  • TOUS les lieux saints de la ville sainte: Dôme du Rocher, Mont du Temple, Église du Saint-Sépulcre, Colline du Golgotha, Via Dolorosa etc.- au départ de la Porte de Jaffa cette visite à pied de 4 heuresregorge de sites religieux en abondance. Des vêtements modestes sont essentiels pour celui-ci.
  • Le Mont des Oliviers - découvrez la ville sainte et ses vieux murs d'un point de vue différent depuis le sommet du mont des Oliviers tout en découvrant tous les sites et histoires religieux avec un guide expérimenté lors de cette visite de l'après-midi.
  • Césarée, Haïfa et Acre- des ruines antiques et des villes anciennes se heurtent lors de cette incroyable excursion d'une journée dans le nord du pays.

Histoire et culture taïwanaises

Que savez-vous de Taiwan? Ayant vécu à Taiwan pendant de nombreuses années et épousé une Taïwanaise, je sais pertinemment que de nombreuses personnes dans le monde ne connaissent pas grand-chose de Taiwan. Même certains de mes amis et membres de ma famille chez moi pensent que c'est la même chose que la Thaïlande. Pour ces raisons, j’ai même écrit cet article pour expliquer les différences entre Taiwan et la Thaïlande.

Taiwan est une petite nation insulaire d'Asie de l'Est. Culturellement, il est généralement considéré comme faisant partie de l'Asie du Nord-Est, mais géographiquement, certains affirment qu'il est plus proche de l'Asie du Sud-Est. Taiwan était la patrie d'origine du peuple austronésien, qui a ensuite peuplé de nombreuses îles du Pacifique en canoë. Aujourd'hui, leurs descendants comprennent les 16 tribus autochtones reconnues de Taiwan.

Taiwan a été brièvement colonisée par les Néerlandais et les Espagnols, tandis que les Portugais l'ont surnommée «Formose», ou «belle île», un nom qui est resté pendant des siècles. Au cours des 500 dernières années, des millions de personnes ont émigré vers Taiwan depuis la Chine, en particulier la province du Fujian dans le sud-est. C’est pourquoi la langue locale de Taiwan, «taïwanais», s’appelle aussi Minnan, c’est la même chose que le dialecte chinois parlé dans la région de Minnan au Fujian. Taiwan est restée en marge de l'influence impériale chinoise pendant des siècles, puis est tombée sous l'occupation japonaise de 1895 à 1945.

Dans la guerre civile chinoise, le parti nationaliste KMT de la République de Chine a perdu face au Parti communiste en 1949 et s'est enfui à Taiwan, avec des millions de soldats chinois et de réfugiés de toute la Chine, apportant leur langue (mandarin), leur nourriture et culture. Ils pensaient qu’ils reprendraient la Chine un jour, mais ils ne l’ont jamais fait. C’est pourquoi Taiwan s’appelle encore officiellement (et de manière confuse) la République de Chine, mais leurs passeports portent enfin la mention «Taiwan» en lettres plus grosses. En 2000, le DPP a été le premier parti non-KMT à remporter une élection à Taiwan. Le président actuel Tsai Ing-wen appartient au parti DPP. Le DPP est indépendant et très doué pour faire chier la Chine.

La relation entre Taiwan et la Chine reste complexe et est à l'origine de nombreuses tensions. La Chine prétend que Taïwan est une province de la Chine et intimide Taiwan d'entrer à l'ONU et à l'OMS, et d'utiliser le mot «Taiwan» dans des événements internationaux comme les Jeux olympiques (ils doivent appeler leur équipe «Chinese Taipei». Mais la plupart des Taïwanais considèrent Taiwan indépendant, et quiconque est allé dans les deux pays sait à quel point ils sont différents. Peu de pays reconnaissent officiellement Taiwan, mais il agit en tant que pays indépendant de presque toutes les manières.

Aujourd'hui, Taiwan est une démocratie moderne et dynamique dotée d'une presse libre. Il est connu pour ses gens accueillants, son efficacité, sa sécurité et son incroyable cuisine de rue. Il a été choisi comme le premier pays au monde pour les expatriés. Il a également été le premier pays d'Asie à légaliser l'égalité des droits de mariage (homosexuels). Enfin, Taiwan a été l'une des plus grandes réussites dans sa gestion de la crise sanitaire mondiale de 2020.


Guide de voyage pour Backpacking Europe

Dernière mise à jour: 3 mars 2021

De la beauté de Paris aux coffeeshops remplis de fumée à Amsterdam, à l'Oktoberfest, aux plages de Grèce, il y a tellement de choses à voir en Europe que vous n'aurez aucun problème à remplir votre temps ou à proposer des activités suggérées, que vous soyez en sac à dos en Europe pour quelques mois ou simplement y passer quelques semaines en vacances.

Le continent possède de magnifiques plages, une architecture historique, un vin incroyable et des gens merveilleux. Chaque pays est incroyablement différent du prochain.

Je suis allé pour la première fois en Europe quand j'y faisais du sac à dos en 2006. J'étais accro. Depuis lors, je visite depuis un an, j'ai organisé des tournées à travers le continent et même écrit un livre sur les voyages en Europe. Je suis amoureux de l'Europe.

Il y a beaucoup de diversité et tellement de façons de se déplacer et de choses à faire en Europe que j'ai écrit ce guide de voyage en Europe pour vous aider à mieux voyager lors de votre visite. Je sais à quel point il peut être compliqué de déterminer les laissez-passer ferroviaires, de trouver des auberges de jeunesse, de se déplacer et de trouver les meilleures choses à faire.

Ce guide vous donnera un aperçu des voyages en Europe et j'ai rédigé de nombreux guides de voyage pour chacun des pays du continent afin que vous puissiez voyager mieux, plus longtemps et plus intelligemment.

Alors asseyez-vous et profitez de ce guide de la randonnée en Europe!

Table des matières

  1. À voir et à faire
  2. Coûts typiques
  3. Budget suggéré
  4. Conseils pour économiser de l'argent
  5. Où rester
  6. Comment se déplacer
  7. Quand doit-on aller
  8. Comment rester en sécurité
  9. Meilleurs endroits pour réserver votre voyage
  10. Équipement et liste de colisage
  11. Lecture suggérée
  12. Blogs connexes sur l'Europe

Cliquez ici pour les guides de pays


L'Europe 

Top 5 des choses à voir et à faire en Europe

1. Les îles grecques

2. Montez sur les rails

3. Perdez-vous à Paris

4. Aller en ville

5. Frappez les Alpes suisses

Autres choses à voir et à faire en Europe

1. Allez à Amsterdam

La ville ne se résume pas à des cafés et à des feux rouges. J'aime tellement Amsterdam, j'ai vécu ici pendant une courte période de temps en 2006. Les rues pavées et en briques se tissent autour de jolis canaux. Amsterdam a une scène artistique et musicale animée et des habitants sympathiques prêts à vous aider. Assurez-vous de sortir du centre dans le Jordaan et Oost avec leurs merveilleux cafés en plein air.

2. Traîner à Barcelone

Barcelone est une ville qui fonctionne 24 heures sur 24, 7 jours sur 7 et pourrait donner à New York une course pour le titre de «ville qui ne dort jamais». Soyez prêt pour les dîners et les fêtes de fin de soirée jusqu'à l'aube. Barcelone sait descendre. Outre une excellente cuisine et une vie nocturne animée, il y a une magnifique plage, une architecture de Gaudi et une histoire remontant à l'époque romaine.

3. Visiter Berlin

Berlin branché et branché est une destination énergique. C’est l’une des capitales les plus abordables d’Europe avec une scène musicale et artistique dynamique et un mouvement de gourmets en pleine croissance. Il y a une tonne de nourriture moyen-orientale bon marché. N'oubliez pas de visiter le musée d'histoire, c'est l'un des meilleurs au monde.

4. Boire de la bière à l'Oktoberfest

L'Oktoberfest est un must pour tous ceux qui se rendent en Allemagne ou à proximité à la fin du mois de septembre. Il y a des gens du monde entier, beaucoup de bière, d'excitation, de musique et de divertissement sauvage. Regarder des milliers de personnes chanter ensemble, porter un toast et une ambiance de fête vous fait vous sentir bien dans le monde. (Ou peut-être que c’est juste la bière?)

5. Découvrez Londres

Goûtez à la culture anglaise dans le Londres diversifié. Les musées ici sont parmi les meilleurs au monde (et gratuits), et la ville propose une excellente cuisine et la culture des pubs est merveilleuse. Dirigez-vous vers Brick Lane pour découvrir d'incroyables marchés alimentaires du dimanche. Je préfère Paris à Londres, mais il y a quelque chose de sophistiqué et d'amusant à Londres. Regardez simplement ces pintes - Londres n'est pas une destination bon marché.

6. Traîner en Scandinavie

Ma région préférée en Europe est la Scandinavie. La qualité de vie ici est élevée, les gens beaux et sympathiques, les villes propres et historiques. Certes, cette région d'Europe n'est pas bon marché, mais il existe de nombreuses façons de réduire vos dépenses. Ne vous laissez pas effrayer par les prix élevés. Les points forts pour moi incluent Copenhague, Stockholm, Gotland, les fjords norvégiens et la Laponie en Finlande.

7. Laissez-vous envoûter à Prague

Prague est une ville magnifique avec une histoire incroyable. C’est une destination bon marché et le week-end, les gens apprécient les bars, la bière bon marché et la nourriture délicieuse. C’est l’une des villes les plus belles et les plus pittoresques que j’ai vues.

8. Vin et dîner le long de la Côte d'Azur

Amusez-vous au soleil, faites la table de cuisson avec les riches et célèbres, et naviguez (ou contemplez) de gigantesques yachts. Vous pouvez faire semblant de vivre un peu la grande vie. Nice est agréable et Monaco est à quelques pas.

9. Profitez du grand air à Interlaken

Situé dans les magnifiques montagnes de la Suisse, Interlaken est un endroit idéal pour se détendre avec de bonnes randonnées, du chocolat chaud et des sports de plein air. C'est une bonne alternative à toutes les villes et musées que vous voyez constamment. Interlaken est également une destination populaire pour les routards et autres jeunes voyageurs.

10. Explorez Rome

Cette ville historique florissante a une cuisine et une vie nocturne incroyables. De plus, avec ses minuscules petites rues où se promener (on ne peut pas marcher deux pieds sans tomber sur une ruine), Rome est le rêve d’un passionné d’histoire. Visitez la région de Trastevere pour goûter à la Rome «locale» et aux bars chill. C’est mon quartier préféré de la ville.

11. Randonnée autour des Cinque Terre

Cinque Terre est ma partie préférée de l'Italie. Ces cinq belles villes à flanc de falaise sont perchées près d'eaux chaudes et de magnifiques oliveraies et vignes. Vous trouverez des randonnées merveilleuses et ardues dans ces collines. Pour un vrai défi, empruntez le sentier n ° 8. Ou tout simplement marcher le long de la côte pour quelque chose de moins difficile.

12. Voir Cracovie

Cracovie semble sortir d'une carte postale médiévale. C’est encore plus agréable que Prague! C’est une ville branchée, branchée et jeune car c’est le centre de l’éducation en Pologne. Vous avez beaucoup d'étudiants universitaires ici. La plupart des voyageurs viennent faire la fête ici (la vodka est bon marché), mais essayez de profiter de l'histoire et de la nourriture de la ville en plus des bars. Le camp de concentration d'Auschwitz est également à proximité.

13. Visitez les bars en ruine de Budapest

La vie nocturne la plus cool de toute l'Europe se trouve à Budapest. Ces bars sont construits dans des bâtiments et des terrains abandonnés et présentent des installations artistiques et un décor funky. Ce sont des endroits incroyables, amusants et formidables pour rencontrer des habitants. Des gens de tous âges affluent ici. Si vous sautez ces bars, vous passez à côté de l'une des choses les plus uniques de la ville.

14. Explorez Cornwall

La meilleure partie de l'Angleterre se trouve en dehors de Londres et, malheureusement, peu de gens quittent Londres. Dirigez-vous vers l'ouest vers la région de Cornwall pour des prix moins chers, des habitants plus sympathiques, plus de beauté naturelle, de superbes randonnées, des collines, des petites villes et, dans l'ensemble, ce que vous pensez de «l'Angleterre traditionnelle».

15. Parcourez le Camino

El Camino de Santiago (Chemin de Saint-Jacques) est un ancien chemin de pèlerinage qui s'étend de la France à toute l'Espagne. C'est un sentier de 800 km qui serpente à travers un terrain incroyable, prenant généralement plus d'un mois. Bien sûr, vous pouvez simplement en parcourir une partie si vous n’avez pas le temps.

16. Jeter des tomates pendant La Tomatina

De loin mon festival préféré, ce combat de nourriture géant se déroule le dernier mercredi d'août à Bunol, en Espagne. Pendant environ une heure, tout le monde se jette des tomates et les rues sont enfoncées dans le jus de tomate. Ensuite, tout le monde descend vers la rivière, se nettoie, puis se dirige vers la place de la ville pour de la sangria et de la musique.

17. Trouvez plus que Dracula en Roumanie

Peu de gens visitent la Roumanie, mais c'est un pays hors des sentiers battus en Europe de l'Est qui a des villes médiévales inconnues, des plages magnifiques sur la mer Noire et des randonnées incroyables - le tout à des prix très bas. J'ai dépensé 30 USD par jour ici et j'ai découvert le pays sans aucune des foules d'Europe centrale et occidentale!

18. Boire du whisky raffiné à Islay

Le whisky a une longue histoire sur Islay. Il y est fabriqué depuis le XVIe siècle - d’abord dans les arrière-cours, puis, à partir du XIXe siècle, dans les grandes distilleries. Au fil des ans, le whisky de l'île est devenu une spécialité et a été utilisé pour aromatiser de nombreux autres mélanges sur le continent. Ma visite ici a été incroyable et, même si vous n'aimez pas le whisky, il y a des tonnes de bonnes randonnées et promenades à travers cette île magnifique.

19. Explorez l'Islande

L'Islande est un pays magique. Vous trouverez des cascades majestueuses et des sources chaudes cachées à chaque coin de rue, avec des vues panoramiques comme nulle part ailleurs dans le monde.Avec l'observation des baleines en été et les aurores boréales en hiver, il n'y a vraiment pas de mauvais moment pour visiter!

Pour plus d'informations sur des pays spécifiques, consultez ces guides!

Frais de voyage en Europe

Hébergement - Si vous cherchez un hébergement économique en Europe, vous avez de la chance! Les prix des hébergements varient et, avec mon aide, vous pouvez trouver le lieu de séjour idéal, au bon prix. Les dortoirs de l'auberge coûtent entre 18 et 40 USD (20 à 45 EUR) par nuit, en fonction de la taille de la chambre et de la popularité de l'auberge. J'ai séjourné dans un dortoir de 6 lits à Berlin pour 15 EUR (17 USD), alors que le même m'aurait coûté environ 32 EUR (36 USD) à Paris. Une chambre à Paris coûtera dans le haut de gamme et une chambre à Athènes moins chère coûtera dans la partie inférieure. Les campings coûtent entre 9 et 15 EUR (10-17 USD) par nuit et par personne pour un emplacement de tente.

En Europe de l'Est, les dortoirs des auberges coûtent entre 6 et 15 EUR (7-18 USD) par nuit en fonction de la taille du dortoir et de la popularité de l'auberge. Plus vous allez à l'est, moins cela coûte cher. Attendez-vous à payer environ 27 à 55 EUR (31 à 62 USD) par nuit pour une chambre privée pouvant accueillir deux personnes.

En Scandinavie, les dortoirs des auberges coûteront entre 22 et 42 EUR (25 à 48 USD), tandis que les chambres privées coûtent entre 70 et 85 EUR (79 à 96 USD). Les chambres d'hôtel économiques commencent à environ 60 EUR (68 USD).

La plupart des auberges proposent du linge de maison gratuit, une connexion Wi-Fi gratuite et beaucoup proposent un petit-déjeuner gratuit, mais il est important de consulter des sites Web spécifiques pour connaître les équipements exacts. Les chambres pour deux personnes commencent à 27 EUR (31 USD) par nuit dans un hôtel 2 étoiles. Ces hôtels sont dotés d'équipements tels que le petit-déjeuner, une salle de bains privative et le Wi-Fi. Airbnb est également disponible dans toute l'Europe. Vous pouvez trouver des chambres partagées à partir d'environ 10 EUR (11 USD) par nuit et des maisons entières (y compris les studios) à partir d'environ 24 EUR (27 USD).

Aliments - Trouver des restaurants dans les limites de votre budget est plus facile que vous ne le pensez. Dans toute l'Europe occidentale, vous pouvez trouver de petites boutiques où vous pouvez acheter des sandwichs, des tranches de pizza ou des saucisses pour 4 à 7 EUR. Vous trouvez que ces magasins se trouvent le plus souvent dans les gares ferroviaires, les gares routières et les principales zones piétonnes. Ces petites sandwicheries offrent des alternatives alimentaires bon marché qui peuvent vous faire manger entre 9 et 15 EUR (10-17 USD) par jour. Les repas au restaurant coûtent entre 13 et 25 EUR (15-28 USD) pour un plat principal et une boisson. La nourriture est beaucoup moins chère à l'est qu'à l'ouest. Même si vous mangez à l'extérieur pour tous vos repas, vous vous en sortez avec aussi peu que 9 EUR (10 USD) par jour. Vous pouvez préparer votre propre nourriture pour environ 65 EUR (74 USD) par semaine.

Vous pouvez gagner de l'argent en achetant de la nourriture dans des supermarchés discount comme Profi, Lidl, Aldi et Penny Market.

Si vous mangez à l'extérieur, faites-le au déjeuner et obtenez le menu à prix fixe (menu à deux ou trois plats). Restaurants offer this set menu during lunch, and with prices between 10–20 EUR (11-23 USD), it’s a way better deal than the regular dinner menu! You can also get affordable lunches at outdoor markets. So many European cities have huge fresh food markets throughout town.

If you want to save big money on meals, head to one of the markets, pick up some cheese, wine, bread, meats, or anything else, and go to the park for a picnic. (Or grab a sandwich for later!) You’ll find the locals doing the same thing, and it’s one of the cheaper ways to get a true taste of local food.

Activités – Wine tours will be your priciest activity at around 90 EUR (102 USD) per day. Going up the Eiffel Tower will cost between 7-17 EUR (8-19 USD) and visiting the Versailles Palace and Gardens will cost 25 EUR (28 USD). The Tower of London is about 28 EUR (32 USD). Bike tours and river cruises can cost 24-40 EUR (27-45 USD). Most museums and tours start at around 14 EUR/16 USD (it’s cheaper of course in the east). Full day tours cost between 35-100 EUR (40-114 USD). Prices vary drastically per country so it’s hard to give a good general cost. See country information for more details.

Backpacking Europe Suggested Budgets

Prices for Europe travel vary greatly depending on how far north, east, south or west your travel.

If you stick to the budget accommodations, food, and tours listed here and ignore all my tips on saving money, you’ll need about $75 USD per day in Western Europe, $45 USD in Eastern Europe, and about $100 USD in Scandinavia. Those numbers refl ect a traveler who stays in hostels, doesn’t cook meals, eats mostly cheap food, drinks, and visits a lot of attractions. This is your typical backpacker budget. You aren’t going to have a fancy time, but you aren’t going to want for anything either.

However, by getting tourist cards and rail passes, avoiding flights, occasionally couch-surfing, and cooking some meals, you can travel a lot cheaper.

In Western Europe, you can spend between $50 USD and $60 USD per day. In Eastern Europe, which is already cheap, by implementing my tips, you can travel on around $35 USD per day. In Scandinavia, there are so few ways to save that the cheapest you can do is around $70 USD per day.

On the ultra cheap, if you were to use Couchsurfing every day (or even camped), cooked all your meals, didn’t drink, and saw a minimum of sights, you could do Western Europe on $35 USD per day, Eastern Europe on $20 USD, and Scandinavia on $50 USD. Th at would require you to take a train or a bus or hitchhike everywhere, skip most museums, and limit how often you go out.

Generally, the suggested daily budget for Europe is 40-70 EUR / 42-75 USD.

Europe Travel Guide: Money Saving Tips

Individual country guides have more specific information but here are some general tips help you backpack Europe on a budget :

  1. Pique-nique – This continent has a lot of little tiny shops where you can be pre-made sandwiches or ingredients to make your own. Buy some food, eat outside, and watch the city go by. It’s a much more enjoyable and cheaper way to eat.
  2. Couchsurf – Hostels can add up really quick. If you don’t have any friends with whom you can stay, consider using the service Couchsurfing, which lets you connect with locals who will let you stay with them for free.
  3. Eat local and cheap – Not into picnicking? That’s ok, there are other ways to save money on food. Eat at local sandwich shops, pizza parlors, Maoz, Wok to Walks, outdoor street vendors, and the like. Avoiding restaurants and eating at a lot of the local “grab n’ go” places will give you a taste of the local cuisine at a much cheaper price.
  4. Camp in a garden – A very good camping service specific is Campspace, which allows you to pitch a tent in someone’s backyard for free or a nominal fee (around 4-10 EUR). This is a new service that started in 2010 but more and more people are signing up for it each day. All of the garden owners have profiles that tell you what services and facilities they offer.
  5. Take the bus – Budget bus companies like Flixbus can take you across the continent for cheap. It isn’t glamorous, but for tickets starting at 5 EUR (6 USD) you really can’t complain!
  6. Get a Rail Pass – Eurail Passes have saved me hundreds of dollars when I traveled around. If you are traveling far distances and through many countries, they are a great deal.
  7. Take the free city tours – One of the great things about Europe is that you can find free walking tours in all the major cities. They can be a great way to see the city attractions, take in some history, and learn your bearings without spending any money.
  8. Plan accordingly – Transportation can eat into your budget. Traveling costs money. A good way to save money is to avoid moving in weird directions. Move in a straight line, and avoid doubling back and avoid paying too much for transportation.
  9. Fly cheap – If you know where you are going and a train won’t do, try to book flights early. You can often get round trip fares as little as 5 EUR (6 USD) from many of the discount airlines that fly through Europe like Ryanair or Easyjet.
  10. Drink less – Those 5 EUR (6 USD) beers really add up. Hit happy hour or pick and choose when you party. Hostel bars are a good place to get cheap drinks or buy your alcohol at the supermarket. Partying your way across the continent will destroy your bank balance in no time.
  11. Get a city tourist card – Local tourism offices issue a tourist card for all their attractions, tours, and restaurants. This card gives you free entry and substantial discounts on all the attractions and tours in a city, free local public transportation (a huge plus), and discounts at a few restaurants and shopping malls. They save a ton of money. If you plan on doing a lot of sightseeing, get one of these cards.
  12. Have an ISIC Card – To save 20-50% on the cost of admission to museums and other tourist attractions, be sure to present a valid student card. The ISIC is typically accepted in places where a foreign student ID is not.
  13. Rideshare – If you’re flexible in your schedule, use the ridesharing service BlaBlaCar and catch rides with locals between cities (or countries). I used this service in Switzerland and, not only did I save a lot of money, but I got to meet interesting people to and learn about local culture and life. Drivers are verified and it’s perfectly safe (though sometimes rides don’t show up, which is why you need to be flexible).

Where to Stay in Europe

Looking for the best hostel in Europe? Check out this list of favorites (and for an even deeper selection of favorites, visit our specific city and country guides for even more options):

  • The Bulldog (Amsterdam, The Netherlands)
  • Central Station (Kiev, Ukraine)
  • City Backpackers (Stockholm, Sweden)
  • Euphoria Hostel (Tallinn, Estonia)
  • The Flying Pig (Amsterdam, The Netherlands)
  • Francescos (Ios, Greece)
  • Gallery Hostel (Porto, Portugal)
  • Generator Hostel (Copenhagen, Denmark)
  • Generator Hostel (Dublin, Ireland)
  • Goodnight Hostel (Lisbon, Portugal)
  • Greg and Tom’s Party Hostel (Krakow, Poland)
  • Hostel Blues (Bratislava, Slovakia)
  • Hostel Mostel (Sofia, Bulgaria)
  • Kabul (Barcelona, Spain)
  • Kismet Dao (Brasov, Romania)
  • Ostello Archi Rossi (Florence, Italy)
  • Skanstull (Stockholm, Sweden)
  • Snuffel Backpacker Hostel (Bruges, Belgium)
  • Sophie’s Hostel (Prague, Czech Republic)
  • St. Christopher’s Inn (Barcelona, Spain)
  • Tallinn Backpackers (Tallinn, Estonia)
  • Wombats (Berlin, Germany)
  • Wombats (Vienna, Austria)
  • The Yellow (Rome, Italy)

For my favorite hostel suggestions, here’s a list of the 20 best hostels in Europe!

How to Get Around Europe

A key part of backpacking Europe is choosing how you’re going to travel to your next destination. Transportation around most European cities by local tram, subway, or bus is typically under 2 EUR (2.30 USD) for a one-way ticket. Intercity transportation varies widely.

Here’s a breakdown of each option:

Budget Airlines – Budget airlines are so prolific that competition helps keep fares low. You can often find tickets where the fare is just 5 EUR (6 USD) round-trip! Companies like Transavia, EasyJet, Ryanair, Wizz, and Vueling offer mind-blowingly cheap flights throughout Europe.

Book at least a month early to scoop up great deals.

Make sure that the airport they fly into isn’t too far out of your way (transportation from the secondary airport sometimes negates the savings from using the budget airline itself).

Also, keep in mind that you’ll have to pay to check your baggage on these cheap flights. It costs about 25-39 EUR (28-44 USD) for one checked bag. If you wait to pay for your luggage at the gate you’ll end up paying almost double.

Les autobus – Buses are not quite as comfortable as Europe’s trains, although certain lines do have great amenities (like roomy seats and Wi-Fi). They also take a lot longer than trains. Buses are also not the most efficient way to travel around the continent, but they’re certainly dependable and reliable, and the cost the least. You can find last minute rides for as little as 5 EUR (6 USD). A route from Berlin to Munich is about 25 EUR (28 USD), while Paris to Bordeaux is 13 EUR (15 USD). Longer routes, like Amsterdam to Copenhagen, start at around 56 EUR (64 USD).

Each country has its own national bus service, but some lines will also take you long distances internationally. Megabus (UK), Eurolines, Flixbus, and Busabout are some of the most popular companies.

Les trains – Train travel is a great way to see Europe, albeit sometimes not the most cost effective or efficient. Most European rail companies allow customers to purchase tickets online in advance, which is recommended for faster trains or popular trains like France’s TGV and Germany’s Deutsche Bahn. Intercity train prices vary wildly from country to country and depending on whether you take the slow train or a high-speed train.

For example, a high-speed train from Berlin to Munich costs around 190 EUR (216 USD), Bordeaux to Paris is about 95 EUR (108 USD), and Madrid to Barcelona is about 150 EUR (170 USD). Non-high speed trains and other intercity lines are a lot cheaper, generally costing about 40-50% the price of high-speed trains. Eastern Europe inter-country trains usually cost between 45-100 EUR (51-114 USD) when the ticket is booked last minute. Short trains rides of 2-3 hours within countries cost about 27 EUR (31 USD).

You may also want to consider getting a EuRail Pass, which allows travelers to explore Europe by providing a set number of stops in a specific time period. These passes are continent-wide, country specific, or regional.

Ride sharing/Car sharing – If you’re schedule is flexible, use a ridesharing service and catch rides with locals between cities (or countries). Drivers are verified and it’s perfectly safe. BlaBlaCar is the most popular.

Hitchhiking – Hitchhiking in Europe is very safe, but it’s not for everyone. Hitching is quite common around the continent, and I’ve met a number of travelers who have done it (I, myself, traveled this way in Bulgaria and Iceland). Some countries will be very supportive (Romania, Iceland, Germany) while others may be a bit more time consuming (Italy, Spain). HitchWiki is the best website for hitchhiking info.

Here are my suggested articles for how to get around Europe:

When to Go to Europe

There’s no wrong time to visit Europe! Peak season is summer time when Europe gets crazy crowded. Prices increase during this time as well. But the overall atmosphere and weather is great during this time, so it’s still worth visiting during peak season.

Shoulder season is spring and fall (March to May and September to October, respectively). It’s still warm during this time but there aren’t as many crowds and prices are cheaper. This is my favorite time to visit Europe – the weather is good, the crowds fewer, and the prices lower.

Winter is from November to February. It gets cold, even as far south as it gets (like Greece). On the other hand, the Christmas season has a fantastic season – you’ll find Christmas markets and festivals galore! Daylight hours are shorter north, however, especially in Scandinavia.

How to Stay Safe in Europe

Due to a high-profile terrorist attacks and riots across Europe and ongoing media coverage, I often get asked if it’s safe to travel to Europe. Europe is no more dangerous (probably even less so) than any other place in the world. I wrote a whole article about how Europe is safe to visit right now. Check it out.

Europe is very safe for backpacking and solo traveling but there are scams and petty crime you should watch out for. Guard your stuff in crowded places and watch out for people offering you stuff. (Read about these 14 Major Travel Scams to Avoid!)

Always trust your gut instinct. If a taxi driver seems shady, stop the cab and get out. If your hotel is seedier than you thought, get out of there. You have every right to remove yourself from the situation. Make copies of your personal documents, including your passport and ID. Forward your itinerary along to loved ones so they’ll know where you are.

And, remember, if you wouldn’t do it at home, don’t do it here.

The most important piece of advice I can offer is to purchase good travel insurance. Travel insurance will protect you against illness, injury, theft, and cancellations. It’s comprehensive protection in case anything goes wrong. I never go on a trip without it as I’ve had to use it many times in the past.

Europe Travel Guide: The Best Booking Resources

These are my favorite companies to use when I travel to Europe. They are included here because they consistently find deals, offer world-class customer service and great value, and overall, are better than their competitors. They are the ones I use the most and are always the starting points in my search for travel deals.

  • Momondo – This is my favorite booking site. I never book a flight without checking here first.
  • Skyscanner – Skyscanner is another great flight search engline which searches a lot of different airlines, including many of the budget carriers that larger sites miss. While I always start with Momondo, I use this site too as a way to compare prices.
  • Airbnb – Airbnb is a great accommodation alternative for connecting with homeowners who rent out their homes or apartments.
  • Hostelworld – This is the best hostel accommodation site out there, with the largest inventory, best search interface, and widest availability.
  • Take Walks – This day tour company operates in Italy, France, Spain, the UK, and Greece. What makes them so good is they get you inside access to attractions and places you can’t get elsewhere. Their guides rock too!
  • Fat Tire Tours – For bike tours (as well as food tours and cooking classes), check out Fat Tire Tours. They have fun, intereactive tours led by expert local guides. You’ll get to see all the main sights without breaking the bank!
  • Couchsurfing – This website allows you to stay on people’s couches or spare rooms for free. It’s a great way to save money while meeting locals who can tell you the ins and outs of their city. The site also lists events you can attend to meet people (even if you’re not staying with someone).
  • Priceline – One of my favorite hotel sites because it allows you to bid on hotels and can lower the cost of your hotels by as much as 60%. If you’re looking at staying a big hotel, this site should be where you go first.
  • Booking.com – The best all around booking site that constantly provides the cheapest and lowest rates. They have a no money down policy, great interface, and the widest selection of budget accommodation. In all my tests, they’ve always had the cheapest rates out of all the booking websites.
  • Rail Europe – If you are going to Europe and taking a lot of high speed or long distance trains, get a rail pass. I’ve used a rail pass three times and saved hundreds of dollars each time. The math just works.
  • ItaliaRail – A great resource to use when planning your trip via train around Italy is ItaliaRail. You can compare prices, routes, and schedules and save up to 60% on your tickets.
  • Intrepid Travel – If you want to do a group tour around Europe, go with Intrepid Travel. They offer good small group tours that use local operators and leave a small environmental footprint. If you go on a tour with anyone, go with them. And, as a reader of this site, you’ll get a discount when you click the link!
  • Grassroots Volunteering – For volunteering, Grassroots Volunteering compiles a list of good local volunteer organizations that keep the money within the community.
  • Go Today – Great website showcasing highly discounted last-minute tours and hotels. Great for the last-minute planner.
  • The Man in Seat 61 – This website is the ultimate guide to train travel anywhere in the world. They have the most comprehensive information on routes, times, prices, and train conditions. If you are planning a long train journey or some epic train trip, consult this site.
  • Rome 2 Rio – This website allows you to see how to get from point A to point B the best and cheapest way possible. It will give you all the bus, train, plane, or boat routes that can get you there as well as how much they cost.
  • FlixBus – German based Flixbus has routes between 20 European countries with prices starting as low 5 EUR (6 USD)! Their buses include WiFi, electrical outlets, and up to three 3 free bags.
  • Bla Bla Car – BlaBlaCar is a ridesharing website that lets you share rides with vetted local drivers by pitching in for gas. You simply request a seat, they approve, and off you go! It’s a cheaper and more interesting way travel than by bus or train!
  • World Nomads – I buy all my travel insurance from World Nomads. They have great customer service, competitive prices, and in-depth coverage. I’ve been using them since I started traveling in 2003. Don’t leave home without it!

GO DEEPER: Nomadic Matt’s In-Depth Budget Guide to Europe!

There’s a lot of free information online but do you want to spend days searching for information? Prob not! That’s why guidebooks exist.

While I have a lot of free tips on Europe, I also wrote an entire book that goes into great detail on everything you need to plan a trip here on a budget! You’ll get suggested itineraries, budgets, even more ways to save money, my favorites restaurants, prices, practical information (i.e. phone numbers, websites, prices, safety advice, etc etc), and cultural tips.

I’ll give the insider view of Europe that I got from years of traveling and living here! The downloadable guide can be used on your Kindle, iPad, phone, or computer so you can have it with you when you go.

Europe Gear and Packing Guide

If you’re heading on the road and need some gear suggestions, here are my tips for the best travel backpack and for what to pack!


Before You Consider Traveling

Travel increases your chance of spreading and getting COVID-19. CDC recommends that you do not travel at this time. Delay travel and stay home to protect yourself and others from COVID-19.

If you doit travel, here are some important questions to ask yourself and your loved ones beforehand.

  • Are you, someone in your household, or someone you will be visiting at increased risk for getting very sick from COVID-19?
    If you get infected you can spread the virus to loved ones during travel and when you return, even if you don’t have symptoms. If your household includes one or more individuals at increased risk for severe illness, all family members should act as if they, themselves are at increased risk. Learn how to protect yourself and others.
  • Are hospitals in your community or your destination overwhelmed with patients who have COVID-19? To find out, check state, territorial, and local department websites.
  • Does your home or destination have requirements or restrictions for travelers? Check state, territorial, and local requirements before you travel.
  • During the 14 days before your travel, have you or those you are visiting had close contact with people they don’t live with?
    The following activities can put you at higher risk for COVID-19:
    • Going to a large social gathering like a wedding, funeral, or party.
    • Attending a mass gathering like a sporting event, concert, or parade.
    • Being in crowds like in restaurants, bars, fitness centers, or movie theaters.
    • Taking public transportation like planes, trains, or buses, or being in transportation hubs like airports.
    • Traveling on a cruise ship or riverboat.
  • Do your plans include traveling by bus, train, or air, which might make staying 6 feet apart difficult?
  • Are you traveling with people who don’t live with you?

If the answer to any of these questions is “yes,” you should delay your travel.


Voir la vidéo: Guide dachat de chariot élévateur et une flotte bien gérée. Vers de plus hautes compétences ÉP6


Commentaires:

  1. Mazulkis

    Bonne journée!

  2. Gami

    Peut remplir un vide...

  3. Mikora

    C'est une phrase remarquable, plutôt utile

  4. Tarrin

    La question divertissante

  5. Palmere

    remarkably, this funny message

  6. Tokasa

    Il est supprimé (a une section mixte)

  7. Riston

    Je m'excuse, mais à mon avis, vous vous trompez. Je peux le prouver. Écrivez-moi en MP.

  8. York

    Le nom de domaine est merdique



Écrire un message


Article Précédent

Je ne parle pas le cantonais depuis 30 ans. Voici ce qui s’est passé lorsque j’ai essayé de le dire à nouveau.

Article Suivant

C'est la meilleure vidéo de Paris que vous verrez jamais